Le lexicon : Mise en page et mise en texte
des manuscrits hébreux, grecs, latins, romans et arabes

Résumé : Le lexicon est une publication pédagogique proposant une vue d'ensemble des dispositifs élaborés dans différentes traditions linguistiques et culturelles (domaines latin, roman, grec, hébreu et arabe) pour la mise en page et la « mise en texte » des manuscrits. Ce dossier pédagogique est le fruit des ateliers animés, depuis 2003, dans le cadre du stage d'initiation au manuscrit médiéval proposé chaque automne par l'IRHT.
Il propose une vue d'ensemble des dispositifs élaborés dans différentes traditions linguistiques et culturelles pour la mise en page et la « mise en texte » des manuscrits.

Bien avant l'invention de l'imprimerie et des outils modernes d'édition, les scribes de l'Antiquité et du Moyen Âge furent confrontés à une série de problèmes qui sont indépendants de l'époque, du milieu culturel, du champ linguistique et du sens de l'écriture : comment favoriser la consultation des textes ? Comment rendre aisément perceptible leur structure, la hiérarchie des éléments qui les constituent, leurs articulations ? Comment mettre en valeur des passages particulièrement remarquables, maintenir une certaine proximité entre le texte et son/ses commentaires(s), disposer les illustrations, signaler erreurs, interpolations, omissions ou emprunts, introduire diverses corrections ?

L'acuité de ces questions s'est accentuée à mesure que la lecture, dans un premier temps réservée à une élite et pratiquée le plus souvent à haute voix, devenait une activité silencieuse et plus largement répandue. Les solutions mises en œuvre dans les différentes traditions manuscrites obéissent à des considérations pratiques et esthétiques. Leur confrontation met en évidence certaines spécificités, mais aussi des similitudes qui rendent très vraisemblables, en ce domaine comme ailleurs, emprunts et influences.

Cette confrontation a semblé d'autant plus riche d'enseignements que les questions relatives à la « mise en scène » des manuscrits, se situent au carrefour de l'analyse codicologique, paléographique, et textuelle. Or, dans les travaux consacrés aux différentes traditions manuscrites, elles n'occupent le plus souvent qu'une place annexe, ne donnant lieu qu'à des remarques sporadiques. De ce point de vue, l'ouvrage publié en 1990 sous la direction de H.-J. Martin et J. Vezin (cf. bibliographie), dont ce dossier s'inspire en grande partie, fait exception.

L'approche comparative adoptée ici est analogue à celle qui structure l'ouvrage récemment publié par l'IRHT, sous la direction de Paul Géhin : Lire le manuscrit médiéval, Paris, 2005 (cf. bibliographie). Elle correspond plus généralement à l'ensemble des travaux entrepris dans le cadre de l'IRHT, dont les résultats ouvrent de nombreuses pistes de recherche.
Type de document :
Cours
École thématique. Paris, 2009, pp.81
Liste complète des métadonnées


https://cel.archives-ouvertes.fr/cel-00377671
Contributeur : Thierry Buquet <>
Soumis le : mercredi 22 avril 2009 - 16:29:36
Dernière modification le : vendredi 16 octobre 2015 - 16:03:14
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 juin 2010 - 21:30:43

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : cel-00377671, version 1

Collections

Citation

Philippe Bobichon. Le lexicon : Mise en page et mise en texte
des manuscrits hébreux, grecs, latins, romans et arabes. École thématique. Paris, 2009, pp.81. <cel-00377671>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

2188

Téléchargements du document

2786